27/09/2011

Chief Dr. Sikiru Ayinde Barrister - Fuji Garbage (LP, Siky Oluyole Records,1988)






 Chief Dr. Sikiru Ayinde Barrister (1948-2010) was one of the leader of the Fuji sound in Nigeria. He build up that sound after the Biafra war, at the end of the seventies. It's a combination of Apala music, Were music (for the muslims) and traditonal yoruba poetry (and proverbs)...It's quiet similar to Juju music, but, for what I know, it's more for the muslim community (because the King barrister was muslim). For the seventies period, I have to say that I prefer Juju... This album was made in 1988 and it sounds really "funky" to my ears...specially the intro with the beat box wich reminds me an Herbie Hancock one...As always, there is one long track with some little variations and accelleration, kind of a polyrythmic work-in progress....The big enigma was for me the title of the album, "Fuji garbage"...Thanks to an anonymous comment, I now know that it was in response for some "garbages" other musicians said on him...He explains in the video...
   
 Chief Dr. Sikiru Ayinde Barrister (1948-2010) était l'un des leaders du son Fuji au Nigeria. Il a participé à sa création après la guerre civile, à la fin des années 70. Le fuji, en gros, c'est un mélange entre l'Apala, la Were music (issue de la communauté musulmane) et la tradition poétique (et des proverbes) Yoruba. Il me semble que la différence avec le Juju tient surtout au fait que le Fuji est destiné aux musulmans (surtout parce que Barrister était musulman), et que les musiciens de ce genre se permettaient moins d'audace dans l'utilisation des instruments modernes et électriques. Du moins pour ce qui concerne les années 70. Cet album, enregistré en 1988, sonne quant à lui, et à mes oreilles, plutôt funky, en particulier l'intro avec une beat box et une ligne de basse qui me rappelle un thème d'Herbie Hancock (mon pote Chylo pense que c'est les J.B's, et vous ?). La grande énigme pour moi était ce titre, Fuji garbage, "Foutaise Fuji" ? Et grâce à un commentaire anonyme, maintenant je sais qu'en fait c'était une réponse, ironique, à certain détracteur du King of Fuji, je le laisse expliquer dans la vidéo plus bas...Si vous êtes intéressé par la genèse de cette musique, je vous conseille d'ailleurs de vous coltiner les 15 vidéos/interviews du maître, c'est assez passionnant et très révélateur de l'imbrication entre la tradition des proverbes et la musique chez les Yorubas...

download Fuji Garbage

4 commentaires:

  1. he died a while ago, retard

    RépondreSupprimer
  2. if you watch the "Pioneer" interview series on youtube, he'll tell you why he named it Fuji Garbage

    RépondreSupprimer
  3. hello first anonyme...he didn't died a while ago, but a year ago, in december 2010....sorry for my mistake...

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer